21 octobre 2013

l'homme de toutes pièces

Un beau dimanche, un dimanche neuf de janvier… Un papa lit son journal. Son galopin de fils lui tire la manche : Allez viens jouer avec moi… Je lis mon journal. Mais moi je m’ennuie… Allez papa… viens ! … L’enfant insiste toujours, ne veut pas lâcher son père. Alors, l’homme déchire une page de son journal sur laquelle figure une mappemonde. Il en fait plusieurs morceaux : Tiens ! Quand tu auras fini le puzzle de la terre, tu viendras me trouver pour jouer…   Et l’homme... [Lire la suite]
Posté par helaine à 09:47 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

07 octobre 2013

Rien ne sert de mûrir...

Pas une seule réponse à mon jeu, paresseux que vous êtes ! Voici d'autres réponses, mais il y en avait sûrement bien plus. 1) la fleur de l'âge, la fine fleur de la société, avoir les nerfs à fleur de peau... 2) Iris, Anémone, Jacinthe (pour les filles) et Hyacynthe (pour les garçons) 3) La Tulipe noire (film), Le nom de la rose (roman et film) A l'ombre des jeunes filles en fleur (roman de Marcel Proust) etc... Et aujourd'hui je passe des fleurs aux fruits avec une histoire de pomme. Je sais, j'ai déjà posté un conte sur ce fruit... [Lire la suite]
Posté par helaine à 11:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 septembre 2013

La robe merveilleuse

j'ai trouvé cette très belle histoire sur le site http://michellehautmont.e-monsite.com. Il est beau, tendre, drôle, coloré, chaleureux, allez-y vite ! Et Michelle, si d'aventure vous lisez ceci, sachez que j'ai essayé deux fois de vous laisser un message vous demandant l'autorisation de mettre cette histoire sur mon blog, deux fois j'ai échoué le message n'est pas passé. Alors si vous préférez que j'enlève cette histoire de mon blog, dites le moi vite, ce sera fait illico.   La robe merveilleuse   C'était la petite... [Lire la suite]
Posté par helaine à 17:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 septembre 2013

La légende de l'oiseau de pluie

  Deux parapluies qui sèchent après la pluie Deux parapluies qui sèchent et qui s'ennuient pour passer le temps, que font-ils ? devinez ! Et oui, vous avez gagné Ils se mettent à se raconter de belles histoires de pluie comme celle-ci   L'oiseau de pluie L'oiseau de pluie, perché sur le grand tamarinier, très heureux chantait de joyeux "pluipluiplui"! Kunti le regarda longuement... Il réfléchissait... Puis il alla trouver sa grand-mère. - Grand-mère, dit-il, si nous avions un oiseau de pluie à nous, crois-tu... [Lire la suite]
Posté par helaine à 20:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 août 2013

il pleut des pommes

  Agitation sous les arbres de Grambois, les sculptures sont en émoi que se passe-t-il ? Approchons-nous   - Hé ! Qui est ce qui s'amuse à prendre ma tête pour cible !   - Ouille !  La mienne aussi...Mince alors, c'est une pomme... mais d'où elle sort ? il n'y a pas de pommiers ici...   - Cool les gars, moi aussi j'en ai reçu une mais...je trouve ça plutôt sympa : les pommes ça se mange !   Voilà un sage. Bon appétit, et  pendant que vous dégustez, voici en prime... [Lire la suite]
Posté par helaine à 12:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 juillet 2013

Parole de roses

Pour vous aujourd'hui ce bouquet, que je suis sortie exprès pour photographier tant je le trouvais beau. Il a été fait samedi par une des "dames des fleurs" de notre église, et depuis qu'elle l'avait fait je ne pouvais cesser de le regarder, j'avais vraiment  très envie de le photographier mais je n'avais pas mon appareil et dimanche je l'ai oublié.  Ce matin, donc, profitant de ce qu'un orage impressionnant avait sensiblement rafraichi l'atmosphère je suis remontée au village pour photographier le bouquet, en espérant qu'il... [Lire la suite]
Posté par helaine à 13:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 juillet 2013

l'ancêtre des contes

    Dans "Le rire de la grenouille" d'Henri Gougaud, que je vous recommande chaudement (mais quel livre d'Henri Gougaud ne recommanderait-on pas chaudement ?!),  l'auteur dit, entre autres : "Les peuples dits primitifs considéraient assez communément les contes comme des êtres vivants. Il m'a été rapporté que les indiens de la cordillère des Andes estimaient qu'ils étaient semblables à des oiseaux que seuls pouvaient voir ceux qui regardaient au-delà des apparences. "Ils sont - disaient-ils - amenés par le... [Lire la suite]
Posté par helaine à 08:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 août 2012

LE CONTE DU POT FELE

Voilà, l'escapade aveyronnaise est terminée, et oui j'ai vu une étoile filante ! Une seule, mais ça me suffit. Pour vous aujourd'hui un joli conte reçu par mail, le Conte du Pot félé Une vieille dame chinoise possédait deux grands pots avec lesquels elle allait chaque jour chercher de l'eau, en les suspendant de chaque côté d'une longue barre de bois posée sur ses épaules. L'un des deux pots en parfait état, rapportait chaque jour sa pleine ration d'eau. Mais l'autre était félé. A la fin de la longue marche de retour du... [Lire la suite]
Posté par helaine à 17:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
15 juillet 2012

Vide ? Voire....

 Comme je l'espérais je peux revenir aujourd'hui, pour vous offrir ce conte d'Henri Gougaud, extrait de "Le Livre des chemins - contes de bon conseil pour questions secrètes" (Albin Michel, 2009), qui m'a vraiment parlé au coeur. J'espère que toutes les richesses qu'il contient pour vous vous trouveront accueillants et que vous ferez, comme j' ai été émerveillée de le faire, ample moisson. Très beau dimanche.  L'homme au manteau vide  Il était une fois un pauvre vieux village. Au bas de ses... [Lire la suite]
Posté par helaine à 14:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 septembre 2011

Les fleurs amoureuses

Après "L'arbre nu", voici un autre très joli (et très profond) conte d'Antoine Lang, "Les fleurs amoureuses". Pour déguster... et réfléchir !   Il était une fois une marguerite et une pâquerette qui s'aimaient tendrement. Elles étaient nées non loin l'une de l'autre. La berge d'un canal avait été aménagée en promenade. Tout au long de la rive, des saules pleureurs laissaient d'un côté nonchalamment tremper dans l'eau paisible le bout de leurs branches, de l'autre apportaient ombre et fraîcheur aux promeneurs tranquilles... [Lire la suite]
Posté par helaine à 19:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]